1001emplois
- 66 -

Quelles sont les démarches et conditions pour devenir esthéticienne ?

Le métier d’esthéticienne ouvre de larges opportunités dans le secteur de la beauté. Pour se lancer dans la pratique de cette activité, il est indispensable de se renseigner sur les différentes démarches et conditions nécessaires. Voici donc les informations à savoir pour votre quête de devenir esthéticienne dans un avenir proche.

Le métier d’esthéticienne

L’esthéticienne assure de nombreuses missions au cours de son travail. Cela peut inclure les soins du visage, la manucure, et la pédicure, le massage, le maquillage, l’épilation telle que la rectification des sourcils, accompagnée d’une pose de faux cils pas cher. L’esthéticienne est aussi en mesure d’apporter des conseils pratiques aux clients sur les soins adaptés à leur peau.

Les formations et diplômes

Devenir esthéticienne suppose d’avoir suivi des formations adéquates et d’obtenir des diplômes ou des certifications valables. Parmi ces diplômes, vous avez : le CAP esthétique-cosmétique-parfumerie, le Bac pro en esthétique-cosmétique-parfumerie, le brevet professionnel en esthétique-cosmétique-parfumerie et le BTS esthétique-cosmétique-parfumerie.

Les atouts qualitatives

L’esthéticienne doit tenir compte également de certaines qualités professionnelles, à savoir la rigueur dans le travail. Elle ne doit en aucun cas négliger les détails de son travail. Pour cela, une esthéticienne doit être perfectionniste pour assurer un résultat optimal. Elle se doit d’être à l’écoute de sa clientèle afin de mieux cerner leurs besoins et ainsi établir une relation de confiance menant à la fidélisation. D’un point de vue technique, L’esthéticienne est une personne dotée d’une grande habileté et d’une bonne précision lors de ses prestations. Enfin, elle doit savoir être à jour concernant les tendances esthétiques, tout en ayant du goût en la matière.

Esthéticienne indépendante

Il est possible d’exercer le métier en tant qu’esthéticienne indépendante. Pour cela, il vous est possible de travailler à votre domicile ou bien dans une entreprise. Pour une entreprise, il vous sera recommandé de définir votre statut juridique (EIRL ou encore EIRL). Cependant, si vous êtes auto entrepreneur à domicile, vous aurez moins de charges fiscales. 

 

Débattez concernant notre texte !

Emplois

  1. 10 Déc. 2020Le secteur du BTP recrute527
  2. 7 Juil. 2020Le marché de l'emploi en Corse970
  3. 1 Janv. 2020Le chargé d'affaire : Un métier de conseil indispensable au BTP1118
  4. 16 Oct. 2019Forum en ligne pour l'emploi de candidats en situation de handicap1605
  5. 25 Juin 2019Comprendre le calcul du SMIC dans la fiche de paye1276
  6. 20 Juil. 2018L'importance de l'entretien individuel en entreprise2575
  7. 11 Juil. 2018Les métiers dans le monde numérique1713
  8. 8 Juil. 2018Travailler dans les meilleures des conditions1797
  9. 7 Juin 2018Développer efficacement son entreprise en 3 points-clés1848
  10. 21 Avril 2018Faire carrière à Paris2347